Les femmes représentent 50 % de la main-d’œuvre canadienne, mais moins de 25 % des emplois axés sur les STIM

 

L’informatique est un secteur professionnel d’avenir, mais les femmes y sont encore laissées pour compte. Si l'intérêt des filles pour l’informatique semble décroître au fil du temps, c’est à l’adolescence qu'elles semblent s’en détacher le plus. Au niveau postsecondaire, les femmes détiennent moins d'un tiers des diplômes axés sur les STIM au Canada.

 

Girls Who Code oeuvre à y remédier

 

Depuis son lancement aux États-Unis en 2012, Girls Who Code a rejoint 185 000 filles à travers ses programmes et plus de 100 millions de personnes au moyen de campagnes, d'activités engagées et d'une série de 13 livres à succès classés par le New York Times.

Nos Clubs ouvrent la voie

 

 

Les Clubs Girls Who Code sont des programmes éducatifs gratuits qui stimulent l'intérêt des filles de 11 à 18 ans pour la programmation et l'informatique. Les Clubs peuvent avoir lieu avant, pendant ou après l'école, la fin de semaine ou durant l'été. Dans les Clubs, les filles visionnent des tutoriels de programmation en ligne simples et amusants, renforcent leurs liens au moyen d’activités interactives, se familiarisent avec des modèles de femmes inspirants du secteur des technologies et collaborent pour résoudre des problèmes concrets au sein de leur collectivité.

Sororité

Code

Impact

Lancer un Club gratuitement dès aujourd’hui

 

Les écoles, les bibliothèques, les universités, les organisations confessionnelles et d'autres organismes sans but lucratif peuvent envoyer leur candidature dès maintenant pour lancer un club Girls Who Code au Canada. Nombre des bénévoles qui animent les Clubs n’ont AUCUNE expérience préalable en informatique.

 

contactez-nous pour en savoir plus

Un merci tout particulier à nos partenaires financiers

 

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software